Henri VIII, source d’inspiration pour Play n’ Go et son titre Battle Royal

Vous vous imaginiez une énième machine à sous sur le thème des joutes seigneuriales ou des combats médiévaux ? Alors détrompez-vous. Car si l’époque est bien conforme, le sujet, lui, est atypique. Puisqu’il s’agit du roi Henri VIII et de ses 6 épouses successives. Épouses dont il se débarrassait avec facilité dès qu’il se lassait ou qu’une nouvelle élue lui faisait de l’œil. Un titre original à retrouver sur les casinos en ligne disposant du catalogue de jeux Play n’ Go. À savoir Azur Casino, Tropezia Palace, Lucky31, Stakes ou encore Cresus Casino.

Henri VIII, homme à femmes

Ce deuxième roi de la dynastie Tudor, réputé pour sa cruauté et sa jalousie, a épousé pas moins de neuf femmes. La première meurt recluse dans un manoir après 20 ans de bons et loyaux services, faute d’hériter mâle. La seconde, accusée d’inceste et d’adultère, est décapitée. La troisième, qui s’installe au château 3 semaines plus tard, décède après avoir donné naissance à un fils. La quatrième, épousée 6 mois après par stratégie, lasse rapidement le roi, qui l’expédie hors du royaume définitivement. La cinquième, plutôt volage, cède à ses mœurs légères malgré son mariage : elle y perdra la tête, décapitée tout comme la seconde femme. La sixième et dernière aura la chance de survivre à Henri VIII, qui meurt après 38 ans de règne. Ce sont ces six femmes qui sont en vedette de Battle Royal.

Battle Royal de Play n’ Go : la revanche des épouses

L’originalité de ce titre ne réside pas dans le fait qu’il s’inspire des épouses de cet amateur royal de femmes mais plutôt de leur mort. Ainsi, on retrouve ces 6 nobles dames ainsi que leurs fantômes respectifs (dont deux avec la tête sous le bras, afin de respecter la trame historique). Revenantes qui hantent évidemment le roi. Ce qui n’est certes pas du meilleur goût. D’autant plus qu’en mode free spins, chaque rouleau est surmonté d’une guillotine afin de couper les têtes de ces épouses.

Heureusement, côté fonctions spéciales, Battle Royal est assez fourni. Avec l’attribution d’une des deux fonctions si un scatter s’affiche sur le rouleau 1 et 5 :

  • tours gratuits des têtes vont tomber = les free spins se succèdent jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’une seule femme vivante
  • vive le roi = des prix immédiats sont cachés dans des coffres gardés par les fantômes de ses ex et si le roi s’échappe, un multiplicateur mystère est octroyé

Une fonction couleur royale permet également de transformer des symboles en une seule et même icône choisie aléatoirement.

Mot de passe oublié ?

/ Inscription