Jeanne d’Arc, vedette d’une nouvelle machine à sous signée GameArt

jeanne-arc-vedette-une-nouvelle-machine-a-sous signee-gameart

Joan of Arc, une machine à sous signée GameArt, propose un sujet particulièrement original : la mission (= combattre les Anglais) de Jeanne d’Arc.

Le titre de cette nouveauté GameArt ? Joan of Arc. Qui, comme son nom l’indique, met en vedette une figure emblématique de l’Histoire de France : Jeanne d’Arc. Un thème pour le moins peu banal, traité également d’une manière originale. Puisque cette demoiselle immaculée apparaît ici davantage comme une héroïne de médiéval fantasy plutôt que comme une pieuse combattante. Bref, chacun sa version historique des événements… Mais si vous souhaitez découvrir cette nouvelle machine à sous, cap sur Stakes, Azur Casino ou encore Happy Hugo, trois casinos en ligne qui possèdent déjà ce titre dans leur ludothèque.

Un peu d’histoire de France, grâce à l’éditeur GameArt

Le sujet est atypique. Surtout pour ce développeur, davantage abonné aux thèmes d’inspiration asiatique. GameArt souhaite-t-il apporter du renouveau à son catalogue de jeux ? En tous cas, c’est réussi avec Joan of Arc et son personnage phare : Jeanne d’Arc. Un petit peu d’histoire ? Cette jeune fille, connue pour avoir entendu des voix (celles de l’Archange Michel et de ses deux saintes Marguerite et Catherine, lui ordonnant de faire sacrer le dauphin à Reims et de « bouter les Anglais » hors de France), se retrouve sur les champs de bataille du haut de ses 17 ans, habillée en homme. Après avoir secouru la ville d’Orléans (d’où son surnom « la pucelle d’Orléans »), envahie par les troupes britanniques, elle devient vite une célébrité dans les rangs. Un peu trop au goût du dauphin devenu roi, qui l’éloigne de Paris. Elle est ainsi capturé à Compiègne, de manière assez opaque, par un seigneur bourguignon qui la vend pour 10 000 livres à l’ennemi, sans que quiconque ne bouge le petit doigt. Jugée, elle sera condamnée au bûcher alors qu’elle n’a que 19 ans.

Joan of Arc va-t-elle libérer beaucoup de fonctionnalités ?

C’est depuis quelques semaines un peu décevant du côté de GameArt… Malheureusement, cette machine à sous peine à distribuer les fonctionnalités, pas vraiment nombreuses par ailleurs. Les joueurs risquent donc une nouvelle fois d’être déçus. Au menu de Joan of Arc ? Un wild et un scatter, un symbole bonus et un mode free spins octroyant 10 tours gratuits (pouvant se réactiver pendant ce jeu spécial). Le tout pour 243 lignes de gains. Gains qui se font attendre. Bref, Joan of Arc offre certes un environnement de jeu original (avec néanmoins une Jeanne d’Arc peu conforme à la réalité, avec sa petite tenue sexy sur le champ de bataille). Mais côté volatilité, celle-ci ne fait pas dans la générosité.

Avis des Joueurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mot de passe oublié ?

/ Inscription