Jack o’ Lantern vs the headless horseman

Le cavalier sans tête affrontant Jack o’ lantern… un duo improbable qui a vu le jour grâce à l’éditeur RedRake Gaming. Âme sensible s’abstenir, le thème glaçant un tantinet les sangs. Ceci étant, si l’ambiance particulière de Jack o’ Lantern vs the headless horseman ne fera probablement pas l’unanimité, sa qualité visuelle, sonore et fonctionnelle mérite qu’on s’y attarde, fan ou pas de toutes ces légendes « halloweenesques ».

Atmosphère pesante pour un duel de choc entre Jack o’ lantern et le cavalier sans tête

Le décor est digne d’un film d’horreur, où l’on s’attend aux pires atrocités. En arrière-plan, un paysage inquiétant dans des tons gris. À gauche, dans la brume, un manoir aux formes épurées surplombé par une falaise abrupte et une forêt de résineux. À droite, un petit pont de pierre et un moulin aux ailes en piteux état, sous un ciel orageux. Le fond d’écran, gris ardoise, accentue l’aspect froid et austère de cet environnement.

Jack à la lanterne et le cavalier sans tête ont évidemment une place de choix dans la liste des symboles. Chacun de ces deux personnages est synonyme de 90 000 pièces pour 5 symboles affichés. D’autres icônes, dans un style plutôt gothique, complètent la liste : une francisque, une croix, une lampe de prospecteur, une pierre tombale… Côté symboles spéciaux, Jack o’ Lantern vs the headless horseman comporte un wild (120 000 pièces pour 5 !) et un bonus (représenté par le duel).

Deux personnages au cœur des fonctionnalités dans Jack o’ Lantern vs the headless horseman

Chaque personnage possède sa propre fonction :

  • Expanding scatter horseman pour le cavalier sans tête : cette fonctionnalité se déclenche dès qu’un spin affiche 3 symboles « cavalier » sur un rouleau. Plusieurs de ces symboles vont s’étendre afin de créer des combinaisons gagnantes.
  • Burning Jack pour Jack o’ lantern : lorsque ce personnage apparaît entièrement sur le rouleau central, il s’enflamme avant de transformer aléatoirement d’autres symboles en Jack.

Par ailleurs, le duel de ce duo improbable représente le symbole bonus, à l’origine du mini-jeu « fight of the shadows ». 3, 4 ou 5 symboles déclenchent un mode spécial, créditant respectivement 10, 20 ou 30 free spins. Avant de lancer les tours gratuits, Jack et le cavalier éliminent les symboles jusqu’à ce qu’il n’en reste plus qu’un. Celui-ci deviendra un symbole spécial jusqu’au dernier free spin. Ainsi, en s’affichant en 3 exemplaires ou plus, ce symbole spécial devient expanding (= il s’étend sur tout le rouleau).

Jack o’ Lantern vs the headless horseman : le grand frisson sans les gains ?

Des graphismes réalistes, une musique inquiétante à souhait et des animations angoissantes : cette machine à sous est plutôt réussie pour l’œil et l’oreille. Mais qu’en est-il pour le portefeuille ? Si les fonctionnalités sont alléchantes sur le papier, elles tombent laborieusement au gré des (nombreux) spins… il faut donc rester vigilant car Jack o’ Lantern vs the headless horseman risque bien de vous faucher en plein ascension.

Avis des Joueurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mot de passe oublié ?

/ Inscription