Max Quest : Wrath of Ra

Jouez à Max Quest : Wrath of Ra sur Cresus Casino et recevez un bonus de 200€

Visiter le Casino

Véritable innovation (voire même révolution) dans le secteur des machines à sous, Max Quest : Wrath of Ra est, d’après son développeur, une “arcade slot”. Autrement dit, un titre à mi-chemin entre la slot et le jeu d’arcade… Son thème : l’Égypte antique des divinités et autres créatures surnaturelles comme les momies et scarabées sacrés. Alors si vous voulez découvrir quelque chose d’inédit, à nul autre équivalent, cap sur cette nouveauté signée Betsoft.

Max Quest : Wrath of Ra : un titre personnalisable pour davantage de plaisir à jouer

Dans Max Quest : Wrath of Ra, point de rouleaux sur lesquels défilent des symboles synonymes de bonus et de free spins. Une originalité déroutante, dans un premier temps. Mais le mécanisme du jeu est tellement prenant qu’on oublie vite l’absence des rotations. Pour commencer, vous devez choisir un avatar (parmi une proposition de 5 personnages), auquel vous attribuerez un pseudo.

Et pour personnaliser encore davantage votre expérience de jeu, vous pouvez sélectionner son encadrement (= 10 styles de “frontière”) et son arrière-plan (= 10 différents). Ensuite, il faut acheter des balles (de 50 à 50 000). Tout en choisissant une valeur unitaire (de 0,05€ à 0,25€). Pour finir, vous aurez le choix entre une quinzaine de rooms (= salle de jeu), pouvant contenir jusqu’à 6 joueurs.

Quand la machine à sous s’unit au jeu d’arcade

L’écran ne comporte ni rouleaux ni lignes de paiement, mais un environnement de jeu digne d’un MMORPG. Le sujet : l’Égypte antique des pharaons et des divinités mi-homme mi-animal. À gauche, le niveau d’expérience avec le classement, le total des tués, des trésors et des tours de jeu + le total des points accumulés. Le joueur débute au pallier 1 (1 000 points d’XP sont nécessaires pour passer au niveau supérieur). 5 quêtes actives sont disponibles : débutante / intermédiaire / expérimentée / experte / légendaire.

Une fois les balles achetées et la room sélectionnée, vous êtes propulsé sur le terrain. Le décor : l’intérieur d’un temple, bourré de créatures égyptiennes (momies, gardiens et guerriers surnaturels, dieux). L’objectif : tuer ces ennemis en tirant dessus (chaque tir = un pari = une touche assurée). Si la créature est tuée par un autre joueur alors que vous la visiez, votre balle ricoche et atteint une autre cible. La probabilité de tuer est aléatoire. Tout comme le prix attribué (chaque ennemi possède de 1 à 7 prix en argent mais seul un sera octroyé au hasard).

Une arme et des balles standards… mais aussi du matériel amélioré

L’arme fournie de base et les balles achetées dans le lobby sont standardisées. Néanmoins, il est possible d’obtenir des armes et des munitions spéciales (= améliorées). Comment ? Grâce aux ennemis tués laissant tomber ces objets. Il est également possible d’acheter des coffres à butin (ou “loot chests”) contenant des armes spéciales aléatoires, avec un grand nombre de balles fournies. On distingue :

  • fusil (un obus cible l’ennemi)
  • grenade (l’explosion peut causer des dommages à 5 cibles)
  • mitrailleuse (tir rapide avec possibilité de ricochets)
  • laser (faisceau intense avec possibilité de ricochets)
  • fusil à plasma (puissance de frappe énorme mais vise un seul ennemi)

À noter que les armes spéciales non utilisées à la fin de chaque tour sont converties en bonus d’armes excédentaires.

Des points d’expérience à collecter pour passer les niveaux

Chaque créature tuée (scarabée, gardien de la crypte, garde, momie, guerrier et bataanta) est synonyme de points d’XP, nécessaires pour passer au niveau supérieur. Plusieurs fonctions permettent d’obtenir plus d’expérience :

  • ennemis du feu ressuscité = un ennemi abattu peut aléatoirement renaître de ses cendres et devenir ennemi ressuscité (il est plus difficile à tuer mais octroie de meilleures récompenses)
  • dieux ressuscités = à la fin d’un tour de jeu, un des trois dieux peut aléatoirement ressusciter : chaque dommage augmente le prix en argent attribué pour sa mort (attribution des gains proportionnelle aux coups portés par chaque joueur… les armes spéciales ayant des prix particuliers)
  • cagnotte de prix supplémentaire : causer des dommages à un dieu attribue un multiplicateur aléatoire jusqu’à x5

Des compétitions pour encore plus de plaisir à joueur sur Max Quest : Wrath of Ra

Pour éviter aux joueurs de sombrer dans la routine, l’éditeur a prévu d’organiser des compétitions et des quêtes périodiques. Dont objectif fluctue (traque d’un groupe d’ennemis, chasse aux trésors perdus…) lors d’événements éphémères. Il sera ainsi possible, en se classant parmi les meilleurs, de cumuler plus de points d’expérience afin de passer plus facilement des niveaux. Par ailleurs, tous les 28 jours, les joueurs pourront s’affronter afin de décrocher une place dans un classement. Les mieux classés recevront des coffres au trésor avec des prix en argent, tandis que les autres recevront une somme d’XP.

Max Quest : Wrath of Ra, à prendre ou à laisser ?

Les puristes seront sans doute perturbés par le manque de rouleaux garnis de symboles et de lignes de paiement. Arguant (à juste titre d’ailleurs) que Max Quest : Wrath of Ra n’est pas une machine à sous. Mais l’environnement de jeu et la possibilité de choisir son avatar tout en le personnalisant est plutôt sympa. Reste qu’avec son mode opératoire (achat de balles et de coffres à butin, points d’XP à cumuler pour passer au niveau supérieur, ennemis à combattre…), on a davantage l’impression d’être face à un jeu de rôle en ligne plutôt qu’à une slot. Néanmoins, cela peut s’avérer une belle découverte ! À condition toutefois de rester vigilant (une balle = un pari… les spins s’envolent donc sans qu’on s’en rende compte, contrairement à une machine à sous plus conventionnelle).

Avis des Joueurs

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mot de passe oublié ?

/ Inscription