Quand les jeux d’argent font perdre la tête…

quand-jeux-argent-font-perdre-la-tete

Lorsqu’il s’agit de jeux d’argent, il n’est pas rare que les joueurs (souvent compulsifs) perdent la tête au point de dépasser les bornes…

Certaines histoires peuvent prêter à sourire. D’autres à rire jaune. Certaines carrément à pleurer. Mais toutes ont un point commun : les jeux d’argent. Une activité où l’on peut expérimenter le pire comme le meilleur, que l’on soit joueur ou opérateur. Et ce ne sont pas les petites anecdotes qui suivent qui prouveront le contraire…

Au Canada et aux États-Unis, les arnaques à la loterie auraient fait un demi-million de victimes

La magouille a été mise à jour il y a quelques mois, mais elle durait depuis 2015. Et ce sont les amateurs de loterie qui en ont fait les frais. L’arnaque était simple mais efficace : pour piéger leurs victimes, les escrocs utilisaient de faux prix alléchants. Après avoir contacté les cibles potentielles par mail, téléphone ou SMS, les indélicats persuadaient les heureux gagnants de verser en avance les taxes. Condition sine qua non pour pouvoir réclamer leur lot (très attractif… car on attrape les abeilles avec du miel et non du vinaigre).

Évidemment, les arnaqueurs empochaient l’argent avant de se faire la malle. Et les victimes ne voyaient jamais la couleur de leur prix de loterie. En 3 ans, ils ont ainsi pu extorquer près de 350 millions de dollars, avec une moyenne de 500$ par personne (la palme revenant à un octogénaire qui a versé près de 8 millions !). Au total, près de 500 000 Canadiens et Américains se seraient faits avoir.

Son petit-fils vide ses économies pour jouer

Un joueur britannique trentenaire va passer plus de deux ans derrière les barreaux pour avoir vidé les comptes en banque de sa grand-mère (décédée début 2018, ruinée), placée en maison de retraite. Au total, ce petit fils ingrat aurait dépensé près de 430 000£ aux jeux d’argent, flambant en quelques années les économies de mamie dans les casinos qu’il écumait.

Minutieusement, celui-ci a effectué des centaines de virements plus ou moins importants (de quelques euros à 10 000£) vers son compte bancaire sans que son aïeule, un peu désorientée, ne s’en aperçoive. Le pire : c’est que lui seul y avait accès. La supercherie a donc pris fin lorsque la maison de retraite a signalé aux proches les nombreux loyers impayés (soit 40 000£ au total). À sa sortie de prison, il devra sans doute faire une croix sur sa famille (en plus de feu l’héritage).

Au Québec, les services d’urgence sollicités par une joueuse malchanceuse

Les services d’urgence sont parfois sollicités à mauvais escient. Mais dans ce cas québécois, cela dépasse tout entendement. Jugez-en plutôt par vous-même : une joueuse d’une vingtaine d’années (difficile donc d’arguer la sénilité), après avoir perdu tout son argent dans un casino de l’Ontario, a eu l’idée lumineuse d’appeler le 911, à 5h du matin.

Le motif de son appel à l’aide ? Que les policiers la véhiculent chez elle, puisqu’elle n’avait plus un sous en poche pour son voyage retour. Les autorités ont moyennement apprécié l’intervention, annulée entre-temps (car une âme charitable s’était délestée de 20$ pour payer le billet).

Mot de passe oublié ?

/ Inscription